L’histoire de Youssouf : B6

Ensuite –ce qui peut être traduit comme : "Or, celui des deux qui avait été délivré et qui, après quelque temps se rappela, dit: «Je vous en donnerai l’interprétation. Envoyez-moi donc»." (TSC[i] 'Yoûssouf' (JOSEPH) : 45) Le mot iddakar veut dire qu'il s'est souvenu avec difficulté. Et le mot oumma veut dire une longue durée, ce qui laisse penser que Joseph était resté longtemps en prison. L'expression "je vous en donnerai l'interprétation" veut dire que l'homme a dissimulé le nom de celui qui allait faire l'interprétation pour qu'il ait la récompense avant les autres. Et l'expression" envoyez-moi donc" veut dire que les prisons étaient loin dans un lieu hostile. Puis vient l'expression ce qui peut être traduit comme : "Ô toi, Joseph, le véridique!" (TSC 'Youssouf' (JOSEPH) : 46), une belle expression qui vient qualifier ici les paroles, les actes et le comportement. Et le premier qui fut appelé le véridique après Joseph fut Abou Bakr Assiddiq. Et bien que Joseph fût accusé parmi eux d'un délit d'honneur, l'homme n'a pas pu renier la droiture de Joseph et l'a appelé le véridique.

En comparant le verset où est conté le rêve du roi avec celui où l'homme interroge Joseph, on s'aperçoit de la fidélité de la transmission. De nos jours cette fidélité est absente, surtout chez les femmes. On aime en rajouter à ce que nous entendons, quitte à ce que cela cause la ruine d'un foyer. Altérer les propos des autres, ou bien cligner de l'œil à l'insu des gens est un péché, pire, c'est une perversité, et ce dans le verset –ce qui peut être traduit comme : "Ô vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair " (TSC 'Al-Houjourât' (LES APPARTEMENTS) : 6)

Dans les trois derniers versets, Joseph leur expliqua le songe vu par le roi : ils connaîtront  sept ans où ils récolteront beaucoup de biens, puis viendront sept ans de disette où le Nil s'assèchera et où il n'y aura point de pluies. Ils devraient alors multiplier leurs semences les premières années pour qu'ils aient une bonne récolte qu'ils laisseront dans son épi (et la science moderne a prouvé que ceci est le meilleur moyen de stocker les grains), puis viendra une année de biens et de récoltes où ils sèmeront le surplus qu'ils ont conservé. Cette dernière année n'a pas été mentionnée par Allah dans le verset, mais Joseph l'a devinée à cause des sept années de disette qui seront forcément suivies d'une bonne année. Ceci dénote un esprit alerte chez Joseph qui s'est révélé aussi être un expert en économie, en plus qu'il soit un serviteur pieux et longanime. Et il leur a interprété le songe malgré ce qu'ils lui ont fait subir et qu'il fût en prison. Tout ceci parce qu'il est un musulman, il ne pouvait pas laisser tout un peuple mourir de famine alors qu'il détenait la solution. Je m'adresse au jeune sorti intègre de l'université et qui trouve dans la société des modèles de corruption, je lui recommande de se rappeler ce verset et de se maintenir sur sa morale.

Le Prophète avait dit d'un homme qu'il était parmi les gens du Paradis, alors Abdullah Ibn Omar était parti voir ce que faisait cet homme pour mériter le Paradis. Il s'aperçut qu'il était comme les autres dans son culte et sa piété, mais seulement il ne portait aucune rancune dans son cœur envers les gens. C'est comme ça que devraient être les musulmans. Tu devrais te soucier de ce qui arrive aux musulmans et que ton comportement ne change pas selon ceux qui se trouvent autour de toi, car on a vu que Joseph était constamment bienfaiteur et aimait le bien pour les autres. Un autre point tout aussi intéressant : est-il permis de montrer le bien même aux mécréants ?

Ceci est permis car Joseph les a aidés en dépit qu'ils fussent polythéistes etc. Se montrer clément envers les gens, les aider dans leurs affaires et leur vécu fait partie de la religion. Comparez ce que Joseph a fait à ceux qui ont jeté une bombe atomique, ou bien ceux qui jettent le blé dans la mer pour des considérations économiques. Tu dois être fier de ta religion et ne sois pas fasciné par les autres civilisations en écoutant leur musique, ou délaisser le voile en les imitant car ceci représente bien leur déclin. Ta religion te défend d'éprouver de la haine ou de la jalousie et te recommande l'amour pour le monde entier même envers les mécréants.

La dernière partie que nous avons concerne la planification économique. Joseph est le premier à avoir mis un plan économique de 15 ans que le monde a découvert de nos jours :

-ce qui peut être traduit comme :"Vous sèmerez pendant sept années consécutives"(TSC 'Youssouf' (JOSEPH) : 47) ce qu'on pourrait appeler maintenant : l'augmentation dans la production. "Tout ce que vous aurez moissonné, laissez-le en épi" c'est la régulation de la consommation et la politique de gestion des stocks. Quelle est donc cette religion qui est un guide de la vie ! N'est-il pas digne que tu t'en vantes et que tu prennes le Coran avec toi où que tu ailles !

Ensuite–ce qui peut être traduit comme : "Viendront ensuite sept années de disette qui consommeront tout ce que vous aurez amassé pour elles sauf le peu que vous aurez réservé"(TSC 'Youssouf' (JOSEPH) : 48) : il leur a recommandé de consommer durant ces sept années avec parcimonie, comme dans le système des rationnement par les tickets ! Ensuite "La charge d’un chameau" (TSC 'Youssouf' (JOSEPH) : 65) : pour interdire la spéculation !

Notre admiration pour Joseph augmente à chaque nouvelle qualité que nous lui découvrons !  De sa ferme position en face de la femme d'Al Azize, de sa servitude, et de son séjour en prison à sa bienfaisance, etc.

Ensuite–ce qui peut être traduit comme : "Puis, viendra après cela une année où les gens seront secourus [par la pluie] et iront au pressoir" (TSC 'Youssouf' (JOSEPH) : 49) : préparer les ressources nécessaires en attendant que s'améliorent les conditions économiques.

Tout ceci est un plan économique formidable, et Joseph (que la paix soit sur lui) appelant au chemin d'Allah, doué dans l'interprétation des songes, expert économique, très beau, longanime et fort, un homme de stratégie économique de long terme. Je crois qu'après tout cela, tu seras fier de ton Islam.

De la sourate Youssouf, nous comprenons qu'en plus du culte, nous devons aussi avoir une bonne morale, et je serai déçu que vous tous qui êtes venus entendre la leçon de religion, vous repartiez sans avoir acquis de nouvelles connaissances.

Alors cherchez les œuvres de bienfaisance et participez-y et faites quelque chose pour votre communauté.



[i] TSC : Traduction des sens du Coran. Cette traduction est celle du sens courant le plus connu jusqu’à présent de la sourate sus mentionné. Lire la TSC ne remplace nullement sa lecture en arabe, la langue de révélation du noble Coran.